Quelles sont vos premières impressions sur Diablo III: Reaper of Souls ?

L'extension Reaper of Souls permet à son développeur Blizzard de revoir sa copie au sujet de Diablo III, avis aux amateurs de hack and slash.

Ouestmarche

Le plan de reconquête du public par Blizzard passe par Ouestmarche, une ville en proie aux ténèbres ouvrant sur un nouvel acte de l'histoire de Diablo III. L'intervention de l'ange de la Mort Malthael est l'occasion de réveiller le dernier opus de la saga de hack and slash Diablo. Fortement décrié à sa sortie en 2012, Blizzard n'a cessé depuis de revoir sa copie pour finalement pour finalement proposer Reaper of Souls. Lancé à minuit, Reaper of Souls et les serveurs de Blizzard ont tenu le coup, si ce n'est quelques rares coups de lag à signaler. Les serveurs seront réellement mis à l'épreuve dès ce soir en heure de pointe.

En terme de contenu, l'acte V propose un arc scénaristique complet. A partir des sombres ruelles d'une teinte bleutée de Ouestmarche, les Nephalem se lancent à la poursuite de Malthael pour contrer ses plans. Le sort de l'humanité est une nouvelle fois en danger, entre ténèbres et lumières des cieux. Les Nephalem les plus impatients ont déjà triomphé de l'ange de la mort Malthael, du haut de leur niveau 70. Il ne reste plus qu'à ses aventuriers en manque de sommeil de gravir les échelons Parangon sans fin.

mystiquecaravanetemps.jpg

Entièrement réglable, la difficulté est au rendez-vous, en attendant de complètement renouveler son équipement. On est bien là au coeur du jeu pour de nombreux adeptes de Diablo : la volonté d'améliorer son personnage sans compter les heures. Le nouveau système d'obtention du butin, la possibilité d'améliorer une statistique ou de modifier son apparence avec la Mystique, l'absence d'hôtel des ventes, des légendaires plus judicieux, telle est la nouvelle proposition de Blizzard. On est ici loin de la frustration initiale de Diablo III.

En jeu, les joueurs se partageront entre le mode histoire et les différentes propositions du mode aventure. Les missions sont une bonne occasion de revisiter des parties souvent délaissées des précédents actes. Le principal enjeu pour Blizzard sera néanmoins de maintenir l'intérêt à long terme de Diablo III auprès des joueurs, la différence entre un bon hack and slash et un classique du genre. Parmi les pistes évoquées, le ladder est un classique par les fans du genre, particulièrement les adeptes de l'éternel recommencement. Il reste sinon la progression sans fin des niveaux Parangon, avec comme objectif intermédiaire les 800 niveaux pour compléter toutes les compétences liées. Du coté du gameplay, on est dans la continuité de Diablo III. La nouveauté viendra plutôt de la nouvelle classe, le Croisé jouant dans la catégorie corps à corps.

Ouestmarche

Il est encore trop tôt pour savoir si Diablo III: Reaper of Souls s'inscrira dans la durée. L'histoire ne durant qu'une poignée d'heures, la quête d'équipement laissera rapidement la place à celle de l'expérience sans fin des niveaux Parangon. A voir à quel point l'on apprécie de tuer des monstres en boucle sur cette nouvelle proposition de Diablo III.

C'est le moment de faire son pronostic et de partager vos impressions sur nos forums. Comme de coutume, pour aiguiller les hésitants, n'hésitez pas à noter le jeu (ci-contre), voire publier vos propres tests et critiques dans MMOpedia et mettre à jour votre ludothèque (permettant notamment de générer et fiabiliser - un peu - les statistiques de fréquentation des titres indexés sur JeuxOnLine).

Réactions (332)


Que pensez-vous de Reaper of Souls ?

18 aiment, 6 pas.
Note moyenne : (26 évaluations | 0 critique)
4,9 / 10 - Moyen

41 joliens y jouent, 56 y ont joué.