Bilan de la première année de Diablo III

Diablo III a fêté son premier anniversaire le 15 mai dernier. Il est temps de dresser un bilan, parallèlement à celui de Blizzard. Le tout est accompagné de chiffres plus ou moins originaux. Ainsi, le montant d'or depuis le début du jeu représente 648,510,803,462,686 pièces.

Le chemin parcouru

Très attendu, le troisième volet de la série diabolique a essuyé depuis sa sortie le 15 mai 2012 un lot de critique à la hauteur de cette attente. Blizzard ne s'est pas pour autant démonté et a taché d'améliorer l'expérience au fil des mises à jour durant l'année écoulée. Jay Wilson, directeur du développement a fait néanmoins les frais de ce départ difficile et a dû quitter son poste.

Depuis la sortie du jeu, les niveaux de Parangon ont fait leur apparition. Après les 60 niveaux de base permettant de débloquer les différentes compétences du personnage, les niveaux de Parangon prolongent la quête d'expérience. Chaque niveau de Parangon donne 3% de bonus de découverte d'objets magiques et de découverte d'or, ainsi que des points dans les statistiques principales (force, dextérité, intelligence et vitalité). Atteindre les 100 niveaux représente un temps de jeu conséquent. Pour donner un ordre de grandeur, je suis actuellement avec ma chasseuse de démons niveau 97 pour un peu moins de 500 heures de jeu.

Autre ajout, la machine infernale est un dispositif permettant d'affronter un duo de boss et mettre le doigt dans l'anneau infernal, aux statistiques plutôt intéressantes (notamment 35% de bonus d'expérience). La quête de l'anneau poussera le joueur à parcourir les différents actes du jeu jusqu'au moment où satisfait, il oubliera complètement cette quête. 

Avec la mise à jour 1.0.4, c'est les objets légendaires qui ont été modifiés afin de les rendre plus puissants et plus intéressants. Personnellement, l'écrasante majorité des légendaires que j'obtiens en jeu finissent entre les mains expertes du forgeron. Pour l'avenir, il est important de recycler. On peut dire qu'il y a du travail dans ce domaine.

Le PvP a également fait son arrivée durant l'année.  La Chapelle calcinée peut accueillir de 2 à 4 joueurs s'affrontant dans les duels mortels. Cependant, le plus mortel dans le PvP reste son profond manque d'intérêt.  

La puissance des monstres est un réglage permettant de régler la difficulté du jeu. Chaque niveau augmente les dégâts infligés et le nombre de point de vie des monstres, mais aussi les récompenses. Le joueur peut fixer le challenge qui lui correspond.

Par rapport au début du jeu, le mode multijoueur est beaucoup plus encouragé. S'il était presque pénalisant de jouer à plusieurs juste après la sortie du jeu, la difficulté a été depuis réajustée et des bonus ajoutés. Des indicateurs signalent les engagements contre les élites et les gobelins afin de faciliter la communication.

Changement majeur, la densité des monstres a été modifiée dans les actes I, II et IV. Il est désormais possible de sortir de l'acte III sans perdre en rentabilité. On casse ainsi la routine qui peut s'installer et varier les parcours.

Dernier changement avec le petit détail qui change tout, il est désormais possible d'identifier tous les objets avec une seule manipulation, merci au Livre de Cain installé près de votre coffre.

Vous pouvez retrouver le bilan de Blizzard sur le site officiel.

Les chiffres de la première année

Bilan Diablo III
Bilan Diablo III
Bilan Diablo III
Bilan Diablo III

Réactions (40)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Diablo III ?

196 aiment, 117 pas.
Note moyenne : (351 évaluations | 13 critiques)
5,8 / 10 - Assez bien

664 joliens y jouent, 1124 y ont joué.